FANDOM


La génération procédurale est une méthode en informatique permettant de créer un monde (pouvant être très vaste) de façon automatique en obéissant à des règles mathématiques. Le procédural ne doit pas être confondu avec l'aléatoire, car il y a des règles.

Le procédural dans No Man's Sky Modifier

Dans No Man's Sky, comme dans tout les jeux procéduraux, la génération de l'univers part par un nombre d'origine appelé "seed" (graine). Ce seed, dans No Man's Sky, génère l'univers dans son ensemble grâce à des calculs. Le fait que cette graine soit le même pour tout le monde fait que l'univers est le même pour tout le monde.

La génération procédurale dans No Man's Sky se fait en plusieurs niveaux : La graine principale génère la graine des galaxies, ce qui génère une galaxie avec des systèmes stellaires disposant de leur propre graine, ce qui génère à son tour le contenu du système stellaire, à savoir des planètes, elle-même possédant une graine qui va permettre de générer le contenu des planètes... et ainsi de suite jusqu'aux plus petits détails.

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .