Wiki No Man's Sky
Advertisement
ALERTE SPOILERS !

Cet article révèle des éléments liés au lore du jeu, veuillez ne pas le lire si vous souhaitez découvrir ces éléments par vous-même.

275850 20200426153141 1.png

Polo est un personnage important dans l'histoire. Il s'agit d'un Gek vivant avec Nada à bord de l'anomalie spatiale, il vit à l'écart des autres Geks, et cherche à mieux comprendre l'univers.

Histoire

Lors de la quête principale, -Vide-, le voyageur, vous demande de retrouver et d'examiner le journal de bord d'un cargo écrasé. Rapidement, on comprend qu'il s'agit de Polo qui a écrit ce message. Il dit que son univers a été détruit en 54.2 minutes standards par les sentinelles alors que la Triade (les trois espèces dominantes) vivaient en paix, soit bien après les événements des Premiers-Nés.

Nada aurait sauvé et caché Polo dans sa flottille alors qu'il se dirigeait vers le centre de la galaxie. A la fin du message enregistré dans le cargo, Polo écrit que les sentinelles l'ont retrouvé. Il suggère alors à Nada de partir sans lui et qu'il pourra retrouver un Polo puisqu'il existe des copies de chaque personnes dans d'autres univers.

-Vide- explique ensuite que l'épave du cargo ne vient pas de notre univers.

Note : Nous ne savons pas si le Polo de l'anomalie et le Polo qui a écrit les messages du cargo sont les mêmes.

Décombres du Cargo :

// MANIFESTE DE L42QUIPAGE MANQUANT // DONNEES LIMITEES DISPONIBLES //

Décombres du Cargo :

Je ne sais pas qui lira ce message. Je ne sais pas si quoi que ce soit survivra. Mais je dois mourir comme j'ai vécu - J'enregistrerai tout, même face au néant...

Décombres du Cargo :

L'essaim a atteint tous les mondes. Les drones agissaient étrangement... Ils n'attaquaient pas mais se contentaient d'observer. Le temps passa, et nous ne considerions plus vraiment les Sentinelles comme une menace.

Décombres du Cargo :

Nous pensions qu'elles étaient désormais pacifiques. Que nous avions été pardonnés.

Décombres du Cargo :

Nous avions tort.

Décombres du Cargo :

Elles ont frappé en une seule fois, une attaque coordonnée on ne sait comment à travers des distances inimaginables.

Décombres du Cargo :

Les sentinelles, habitées par une fureur dépassant toute les précédentes escarmouches, ont annihilé toute forme de vie biologique au sein de l'univers en l'espace de 54.2 minutes standard.

Décombres du Cargo :

Il ne reste plus que moi... le Korvax m'a soutenu jusqu'à la fin, et c'est tout à son honneur. Il m'a caché dans sa flottille tandis qu'il se dirigeait vers le centre.

Décombres du Cargo :

...INTEGRITE DU JOURNAL COMPROMISE ... RESTAURATION ...

Décombres du Cargo :

Elles arrivent, maintenant. Les cris de mes amis résonnent dans chaque couloir, chaque recoin. Les Sentinelles m'ont trouvé.

Décombres du Cargo :

J'ai dit à Nada de partir. Je lui ai dit ce que nous savions déjà, tous... nous ne sommes pas seuls. Même su je meurs, Nada me retrouvera dans un autre univers. Dix tout comme moi, un millier, un million...

Décombres du Cargo :

Nous ne sommes pas seuls, car chaque âme est plurielle. Même en face des seize, nous devons déclarer que nous avons vécu. Nous avons existé, malgré l'horreur de la fin. Elles sont à ma porte. Je -

Décombres du Cargo :

ERREUR ... INTERRUPTION INATTENDUE DU JOURNAL ...
Advertisement